VICTIME DE FRAUDE !

Aujourd’hui j’ai été victime d’une fraude à la carte bleu (un achat en ligne). J’ai immédiatement fait opposition.

Et puis je me suis rendu à mon agence pour commander une nouvelle carte.

Oui et alors ?

Eh bien c’est là que ça va vous intéresser les investisseurs (plus exactement les jeunes de moins de 29 ans).

J’entends beaucoup de youtubeurs dire : « tu peux investir sans apporter le moindre euro ! »

C’EST VRAI !

Seulement on ne dit pas assez souvent comment il faut s’y prendre car beaucoup doivent mettre de leur poche MEME s’ils empruntent à 110 % :

Ca commence par le séquestre pour vente (ok on peut négocier pour ne pas le payer mais le notaire demandera toujours au moins 500 € de provisions pour ses frais). Il vous sera reversé lors de l’acquisition (sauf les 500 €).

Ensuite si vous faites des travaux il faudra les commander et donc payer en avance au moins 20 % (là on n’a pas encore acheté le bien).

Lors de la vente il faut encore payer le prorata des charges et de la taxe foncière ainsi que le remboursement du fond dit Alur (ok ça aussi on peut le négocier comme « net de frais » mais allez trouver le vendeur ou l’agent qui va accepter)

Puis une fois l’acquisition effectuée il faudra payer des charges, des assurances, de l’électricité, des déplacements, des fournitures, des meubles, etc….

Bref tous ces éléments mis bout à bout génèrent une sacrée somme et il faudra plusieurs mois d’encaissement de loyers (même si vous avez un différé) pour recouvrir ce « trou d’argent ».

Mais quel rapport avec l’acte frauduleux dont j’ai été victime ? Aucun ! 

Sauf que je n’aurais jamais vu cette nouvelle qui va vous intéresser si je ne m’étais pas rendu à mon agence :

Si vous voulez faire une opération immobilière sans débourser le moindre cent c’est possible et pour cela il faut d’abord emprunter en amont.

Dans les séminaires je parle souvent du prêt étudiant comme meilleur moyen de se constituer cette « amorce » qui va empêcher de se créer un « trou d’argent ». Moi-même j’ai utilisé cette stratégie redoutable.

Le problème c’est que pour y avoir droit il faut être étudiant (ce qui était le cas de mon épouse).

EH BIEN MAINTENANT C’EST FINI !

Le crédit étudiant s’ouvre à toute personne de moins de 29 ans et il a été rebaptisé « crédit-jeune ». Son taux est encore très bas (0,9 % hors assurance). Sa durée va environ jusqu’à 10 ans, il est possible de demander un différé et le montant peut aller jusqu’à 50 K€ max.

J’en profite pour vous dire que c’est une double bonne nouvelle. Cela signifie que les banques sont de plus en plus en difficultés pour trouver des clients car c’est LA GUERRE !

Les banques sont aujourd’hui plus que jamais ouvertes à la négociation : durée, taux, IRA, différés, sans apport, etc…. Tout  y passe ! Je ne serai pas étonné que d’ici quelques temps la banque vous finance les meubles et même un petit voyage pour vous reposer après votre opération immo lol

Alors n’hésitez pas le jeunes foncez !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *